3 remèdes maison pour éliminer la cochenille cotonneuse - JardinsBuzz
Flowers Gardening Plants

3 remèdes maison pour éliminer la cochenille cotonneuse

Il existe de nombreux insectes qui peuvent détruire nos plantes, et l’un d’eux est la fameuse cochenille cotonneuse.

C’est l’un des insectes les plus nuisibles avec une apparence similaire aux pucerons. Cet insecte adhère aux feuilles et commence à aspirer toute la sève de la plante, la faisant sécher complètement.

Heureusement, il existe des astuces maison qui peuvent nous aider à combattre ces insectes. Dans cet article, nous vous montrons 3 astuces maison pour combattre ces parasites gênants.

Alcool et coton

Il doit être appliqué rapidement, humidifier un peu de coton avec de l’alcool et le passer au dos de chaque feuille.

L’important est de le faire rapidement, il faudrait faire attention aux plantes (notamment au niveau de leurs feuilles).

Attention, car s’il reste un insecte vivant, il risque d’être réinfecté par ces parasites qui veulent le dessécher.

Savon en barre et coton

Dans un récipient versez 1 tasse d’eau tiède. Ensuite, nous mettons le pain de savon et le laissons tremper pendant un moment. Vous remarquerez que l’eau devient progressivement visqueuse, c’est à ce moment-là que nous trempons le coton et procédons à son passage à travers les feuilles.

Maintenant, il y a certaines plantes succulentes qui sont un peu compliquées à atteindre là où se trouve la cochenille, donc on fait simplement le même truc, mais on verse tout le liquide dans un flacon pulvérisateur.

Nous pulvérisons simplement bien et laissons sécher naturellement. Je vous recommande de pulvériser au moins 1 fois par semaine avec ce mélange afin qu’il n’y ait pas de futurs insectes.

Ail et eau

Nous utiliserons 75 g d’ail ( 1 ou 2 gousses d’ail ), le pelerons et l’écraserons bien. Ensuite, nous le mettons dans un récipient et versons de l’eau chaude. Laisser reposer jusqu’à refroidissement.

Ensuite, nous mettons tout le liquide dans un atomiseur et procédons à la pulvérisation de la plante affectée. Nous vous recommandons de pulvériser 3 fois par semaine.

– Conseils

N’oubliez pas de vérifier régulièrement le dos des draps car c’est justement là que séjournent les nuisibles.

Une fois que nous avons identifié les parasites, nous devons immédiatement appliquer certaines des astuces maison que nous avons mentionnées ci-dessus.

De plus, les plantes infectées doivent être éloignées afin qu’elles ne soient pas infectées. De plus, il est important d’appliquer périodiquement des engrais organiques, dans le but de prévenir l’apparition de la cochenille du coton.

Inspiré par cela ? Partagez l’article avec vos amis !

Leave a Comment