Comment et quand tailler les arbres et arbustes - JardinsBuzz
Fruit Tress Gardening

Comment et quand tailler les arbres et arbustes

La taille est essentielle en jardinage pour maintenir la santé et la structure des arbres et arbustes. C’est un mélange d’art et de science, nécessitant des compétences pour réaliser des coupes et comprendre la biologie des plantes pour des résultats efficaces.

Comprendre les bourgeons de croissance

  • Dominance apicale : Les plantes poussent principalement à partir du bourgeon terminal ou apex, supprimant la croissance des bourgeons latéraux. Cette dominance varie selon les espèces et affecte le nombre et la longueur des pousses latérales.
  • Modèles de croissance : L’orientation des membres affecte la dominance apicale. Les membres verticaux ont une forte dominance apicale avec une croissance vigoureuse près du bourgeon terminal. Les branches latérales à des angles de 45° à 60° voient une dominance apicale réduite, conduisant à une croissance plus latérale. Les membres horizontaux perdent complètement leur dominance apicale, ce qui entraîne souvent des germes d’eau.

Supprimer les branches lourdes

  1. Couper par le bas : Pour enlever les grosses branches, commencez par une contre-dépouille pour éviter la déchirure de l’écorce.
  2. Couper le haut de la branche : Réalisez une coupe supérieure à l’extérieur de la première coupe pour retirer la branche.
  3. Coupe au collet de la branche : Finalisez en coupant au plus près du collet de la branche en évitant de l’abîmer pour une cicatrisation optimale.

Processus général d’élagage

  • Période : Taillez pendant la dormance en hiver ou au début du printemps. Taillez les arbustes à fleurs après la floraison pour éviter de couper les bourgeons de la saison suivante.
  • Conifères et arbres fruitiers : Taillez les conifères au début du printemps. Les arbres fruitiers doivent être taillés pour ouvrir la couronne pour une meilleure pénétration de la lumière et une meilleure production de fruits.
  • Rosiers : Taillez au printemps en coupant jusqu’à obtenir du bois sain et vivant juste au-dessus d’un bourgeon orienté vers l’extérieur.

Techniques de taille

  • Amincissement : Enlève des pousses entières jusqu’à leur origine, en maintenant la dominance apicale et en favorisant la croissance aux extrémités des pousses non perturbées.
  • Germes d’eau et drageons : Retirez les germes d’eau et les drageons pour éviter la fuite d’énergie et guider la croissance.
  • Taille de renouvellement : Visez la circulation de l’air et la pénétration de la lumière. Les arbres plus âgés bénéficient de la taille pour une nouvelle croissance.
  • Entrejambes et angles : retirez les membres avec des entrejambes à angle étroit car ils sont plus faibles et sujets aux dommages.

Guérison et repousse

  • Cicatrisation : La taille entraîne la cicatrisation à partir de la couche du cambium. Pour une cicatrisation plus rapide, taillez près de la branche principale sans blesser la crête d’écorce ou le collet de la branche.
  • Repousse : La taille stimule la repousse à proximité de la coupe. Une taille plus sévère entraîne une plus grande repousse car la plante tente de rétablir l’équilibre entre la cime et le système racinaire.

En résumé, la taille des arbres et des arbustes ne consiste pas seulement à réduire la croissance, mais également à comprendre la biologie et les modes de croissance des plantes. Une taille appropriée favorise une croissance saine, améliore l’esthétique de la plante et prévient les maladies et les dommages.

Inspiré par cela ? Partagez l’article avec vos amis !

Leave a Comment