Comment tailler les arbres fruitiers négligés : réhabiliter les vieux arbres fruitiers - JardinsBuzz
Fruit Tress idées créatives

Comment tailler les arbres fruitiers négligés : réhabiliter les vieux arbres fruitiers

La réhabilitation des arbres fruitiers négligés peut être un processus gratifiant mais difficile. Voici un guide complet sur la façon de tailler et de restaurer la santé et la productivité des vieux arbres fruitiers :

Évaluer la santé de l’arbre

Avant la taille, évaluez la santé globale et la structure de l’arbre. Vérifiez si l’arbre vaut la peine d’être sauvé, en tenant compte de facteurs tels que le caractère unique et la qualité du fruit, l’intégrité structurelle et l’emplacement. Examinez le tronc et les principales branches à la recherche de signes de pourriture ou de dommages. Si l’arbre est structurellement fragile, gravement malade ou situé dans un endroit médiocre, il peut être plus pratique de planter un nouvel arbre ou de propager l’ancien par voie végétative.

enlever les branches mortes et malades

Étapes de taille

  1. Supprimer les branches mortes et malades : La première étape consiste à éliminer toutes les branches mortes, malades et cassées. Ce processus de nettoyage est crucial pour la santé de l’arbre et ouvre la voie à une taille ultérieure.
  2. Réduire progressivement la hauteur de l’arbre : Si l’arbre est trop grand, réduisez sa hauteur sur une période de 2 à 3 ans, en ne supprimant pas plus d’un tiers de la hauteur totale de l’arbre en une seule année pour éviter les chocs. Cela aide à gérer la taille de l’arbre et à encourager une nouvelle croissance plus bas.
  3. Éclaircir les branches : Supprimez les branches intérieures indésirables, en particulier celles qui se croisent ou poussent de manière trop rapprochée. L’éclaircissage améliore la pénétration de la lumière et la circulation de l’air dans la canopée de l’arbre, ce qui est vital pour la qualité des fruits et la gestion des maladies.
  4. Coupes de tête et coupes éclaircies : utilisez des coupes de tête pour raccourcir et raidir les branches, encourageant ainsi la ramification plus bas. Les coupes éclaircies ramènent des pousses entières à leur point d’origine, ouvrant ainsi la canopée sans induire une repousse excessive.
  5. Progression annuelle : Au cours des années suivantes, continuez à façonner et à réduire la hauteur de l’arbre selon les besoins, en visant toujours à améliorer la pénétration de la lumière et de l’air vers toutes les branches. Ce processus progressif permet à l’arbre de s’adapter sans trop de stress.

Considérations supplémentaires

  • Période de taille : Effectuez une taille majeure à la fin de l’hiver ou au début du printemps, pendant la période de dormance, pour stimuler une nouvelle croissance saine au printemps.
  • Systèmes de taille : Le système de taille utilisé dépend du type d’arbre fruitier. Par exemple, les pommiers et les poiriers semi-nains utilisent souvent un système de leader central, tandis que les pêchers et les nectarins utilisent généralement un système à centre ouvert.
  • Désinfection et outils : Assurez-vous que vos outils de taille sont affûtés et désinfectés pour éviter la propagation des maladies. Après la taille, nettoyez et jetez correctement le bois taillé, surtout s’il est malade.
taille du pommier

Suivi et entretien

  • Santé du sol : Améliorez la récupération de l’arbre en enlevant les herbes hautes ou les broussailles autour du tronc et en vérifiant le pH du sol. Paillez sous l’arbre avec du compost ou du fumier vieilli pour améliorer la santé et la vigueur du sol.
  • Entretien régulier : démarrez un programme de pulvérisation régulier avec des huiles et des fongicides dormants à chaque saison de dormance pour garder l’arbre en bonne santé.

La restauration d’un arbre fruitier négligé est un processus qui s’étend sur plusieurs années et qui nécessite de la patience, une évaluation minutieuse et une approche réfléchie de la taille et du suivi. En suivant ces étapes et en entretenant des soins réguliers, vous pouvez rajeunir les vieux arbres fruitiers, améliorant ainsi leur santé et leur production fruitière. N’oubliez pas que l’objectif est de créer un arbre avec une structure équilibrée, une canopée ouverte et une bonne capacité fruitière.

Inspiré par cela ? Partagez l’article avec vos amis !

Leave a Comment