Cultiver des concombres verticalement : une approche biologique avec un engrais à base de coquille d’œuf - JardinsBuzz
Gardening

Cultiver des concombres verticalement : une approche biologique avec un engrais à base de coquille d’œuf

Vous manquez d’espace mais souhaitez tout de même profiter de la fraîcheur croquante des concombres cultivés sur place ? Le jardinage vertical est la solution, et c’est plus facile que vous ne le pensez ! De plus, en utilisant un engrais organique à base de coquilles d’œufs, vous pouvez fournir à vos plantes les nutriments essentiels et favoriser une croissance robuste. Voici votre guide complet pour cultiver des concombres verticalement avec une touche durable.

Pourquoi aller à la verticale avec vos concombres ?

Le jardinage vertical n’est pas seulement un gain de place ; cela réduit également le risque de maladie, améliore la circulation de l’air et peut conduire à une récolte plus abondante. En faisant pousser des concombres plutôt qu’à l’extérieur, vous maximisez la productivité par pied carré de votre jardin.

Avantages de l’engrais coquille d’œuf

Les coquilles d’œufs sont riches en calcium, un nutriment essentiel pour les plantes, en particulier les concombres qui en ont besoin pour éviter des problèmes comme la pourriture apicale des fleurs. Ils contiennent également d’autres minéraux essentiels comme le potassium et le phosphore, favorisant une croissance saine et le développement des fruits.

Démarrer votre jardin de concombres vertical

  1. Choisissez la bonne variété : Sélectionnez des variétés de concombre connues pour grimper et avoir des habitudes de croissance vigoureuses. Des variétés comme « Marketmore » ou « Straight Eight » sont excellentes pour la croissance verticale.
  2. Créez votre engrais coquille d’œuf :
  • Rincez vos coquilles d’œufs collectées pour éliminer tout résidu de blanc d’œuf.
  • Laissez-les sécher puis réduisez-les en une fine poudre. Un mortier et un pilon ou un rouleau à pâtisserie fonctionnent bien pour cela.
  • Conservez la poudre dans un pot jusqu’à ce que vous soyez prêt à l’utiliser.
  1. Préparez le sol : Travaillez le sol dans votre plate-bande ou votre pot, en vous assurant qu’il est meuble et bien drainé. Mélangez votre poudre de coquille d’œuf ou saupoudrez-la dans le trou de plantation avant d’ajouter vos plants de concombre.
  2. Configurez votre structure verticale : Avant de planter, installez vos supports verticaux. Les treillis, les filets de jardin ou même les objets recyclés comme les vieilles échelles peuvent bien fonctionner. Assurez-vous qu’ils sont suffisamment solides pour supporter le poids des concombres en croissance.
  3. Plantation : Espacez vos plants de concombre d’environ 18 pouces le long de la base de votre structure verticale. Cela donne à chaque plante suffisamment d’espace pour pousser sans surpeuplement.
  4. Guidez la croissance : Au fur et à mesure que vos concombres poussent et grandissent, guidez-les doucement sur les supports verticaux. Vous pouvez les attacher sans serrer avec de la ficelle de jardin s’ils ont besoin d’un peu d’aide pour rester en place.
  5. Arrosage et entretien : Les concombres nécessitent une humidité constante, alors arrosez-les régulièrement, surtout pendant les périodes sèches. L’utilisation d’un paillis peut aider à retenir l’humidité du sol et à éloigner les mauvaises herbes.
  6. Surveiller et récolter : gardez un œil sur vos plantes pour détecter les parasites ou les signes de carence en nutriments. Récoltez vos concombres lorsqu’ils sont de taille moyenne pour encourager une production continue.

En mettant en œuvre ces étapes, vous profiterez d’un jardin de concombres vertical florissant, à la fois durable et peu encombrant. Non seulement vos concombres seront plus sains et plus productifs, mais vous réutiliserez également les déchets de cuisine, ce qui rend cette méthode aussi écologique qu’efficace. Bon jardinage !

Inspiré par cela ? Partagez l’article avec vos amis !

Leave a Comment